Services numériques

Société de bus séduite par SignalStore et eShop.

Les services numériques d'OMNIplus ON en pratique.

OMNIplus

Avec le portail OMNIplus ON, OMNIplus a créé un nouveau monde de services numériques pour autobus. Différents services numériques, classés dans quatre domaines de services, sont proposés. L'objectif : permettre aux sociétés de gérer leur entreprise plus facilement, et surtout plus efficacement. Mais comment les clients utilisent-ils le portail dans la pratique ? Deux clients de la première heure font part de leurs impressions.

Interface de données du véhicule du SignalStore
" Il y a deux ans, nous avons établi le premier contact avec l'équipe OMNIplus ON de Daimler Buses. Depuis, nous travaillons d'arrache-pied à l'intégration d'OMNIplus ON dans notre logiciel de gestion d'entreprise et d'atelier " déclare Jens Lottmann. Ce dernier, en tant que chef de service chez Stadtverkehr Lübeck, est responsable de l'électromobilité et des systèmes opérationnels. L'interface d'OMNIplus ON SignalStore permet de transférer un grand nombre de données du bus aux systèmes de management et d'entreprise spécifiques via le Daimler Cloud.

Au centre de l'attention lors de l'utilisation des données : le eCitaro
" Les données sont surtout significatives pour nos six nouveaux eCitaro. Nous n'utilisons certes actuellement qu'une quantité limitée de données, mais cette utilisation est étoffée progressivement " déclare Lottmann. La société SV Lübeck reçoit pour cela le soutien du partenaire logiciel COS GmbH, avec lequel Lottmann travaille avec succès depuis longtemps. " En ce qui concerne l'autonomie, nous voulons grapiller jusqu'au dernier kilomètre possible " déclare Lottmann. La réussite est même certifiée par un équipe de chercheurs des Universités de Lübeck et Kiel. Dans le cadre du projet DOING eBus, nous recherchons le système d'alimentation électrique permettant un fonctionnement optimal. Premier feedback des chercheurs : la qualité des données de Lübeck est exceptionnelle.

Des données précieuses, également pour les bus diesel modernes
Il va de soi que les connaissances acquises seront également transférées à la flotte ultra moderne à moteur thermique. Lottmann : " De par leur technique des gaz d'échappement, les nouveaux moteurs Euro VI sont pratiquement aussi complexes que les bus hybrides ou électriques. Nous nous réjouissons donc de toutes les données supplémentaires pour l'évaluation opérationnelle. " La gestion numérique désormais devenue possible a convaincu l'équipe de l'expert numérique Lottmann qu'un datawarehouse interne, et global pouvait maintenant également être conçu. L'objectif est de gérer de manière aussi efficace que possible les énormes quantités de données.

Une autre offre du portail ON séduit également Lottmann : " Les jeux de données min. demandés par l'organisme d'aide des bus électriques sous forme de rapports courants seraient très difficiles et complexes à établir sans le portail. Ils ne sont proposés que par Daimler Buses dans cette forme détaillée. " L'électromobilité se révèle donc une fois de plus être un accélérateur de la numérisation – également dans le secteur des bus.

Commander des pièces de rechange et des services en ligne
Un autre composant essentiel d'OMNIplus ON est l'OMNIplus eShop numérique. Il permet de commander en ligne toutes les pièces de rechange pour les autobus de Mercedes-Benz et Setra. La recherche de la pièce de rechange correcte est également optimisée dans eShop. Si la flotte est enregistrée dans le système, les pièces adaptées à chaque véhicule s'affichent automatiquement. Un clic suffit pour savoir si les pièces souhaitées sont en stock au niveau du point de service. L'offre sera complétée progressivement. Les commandes d'impression 3D seront également possibles à moyen terme pour les petites pièces, voire même des contrats de service, via OMNIplus eShop.

Le projet de développement e-Shop
Le projet eShop a été initié en 2017 et a commencé par une étude des Université de Ulm et Neu-Ulm. " Dès le début, ça a été un défi intéressant de pouvoir y contribuer en tant qu'entreprise " déclare Michael Weiprecht (49). Ce dernier dirige l'équipe d'atelier de sept personnes de l'entreprise traditionnelle Pflieger de Böblingen, qui avec 100 bus, est particulièrement présente dans la circulation en ville. Dans la sphère privée également, Weiprecht s'intéresse au monde numérique et a largement fait avancer cette technologie chez Pflieger depuis 2013.

Le grand jour s'est produit milieu 2019 : la nouvelle boutique a été activée avant le lancement officiel dans la société de Böblingen. " Tout a très bien fonctionné et c'est déroulé pratiquement sans difficulté. Notamment grâce à l'équipe de Daimler Buses, qui était présente ici sur le terrain en permanence. Les collègues se sont occupés personnellement du plus petit bug que nous avons rencontré lors du travail pratique avec le système. "

Utilisable depuis tous les périphériques numériques
Pour Weiprecht, les principaux avantages de la nouvelle boutique en ligne sont la transparence, la rapidité et la clarté : " La page d'accueil est nettement plus claire et un coup d'œil me suffit pour prendre connaissance d'un clic des points importants dont j'ai besoin, comme la disponibilité ou, très important, mon propre prix. " Les utilisateurs peuvent également accéder à la boutique en ligne depuis les périphériques mobiles. Weiprecht : " Je peux donc également me rendre directement dans l'entrepôt avec mon PC-tablette et y contrôler rapidement la disponibilité. "

Le maître d'atelier ne manque pas d'idées pour aller encore plus loin dans l'optimisation. " Je pourrais également très bien imaginer des paniers facilement configurables individuellement pour les réparations fréquentes, que je peux créer moi-même dans le système." Les experts numériques d'OMNIplus ON soutiennent ses idées. Nous sommes curieux de savoir quelles seront les prochaines étapes de développement du nouvel eShop grâce aux utilisateurs engagés comme Michael Weiprecht.